Lors d’une interview à Muhammad Yunus, Sadna Samaranayake demande au Prix Nobel de la Paix ce qu’il ferait de différent s’il avait le pouvoir de revenir 30 ans en arrière et de re-fonder la microfinance.

Sa réponse: “Je ne laisserais pas le microcrédit devenir une source de profit.”

L’article complet est disponible ici.